Articles tagués : rivière

Lunca Mureşului : semaine 6

DSCF0398---Copie

Nids d’hirondelles de rivage

Enfin une nouvelle sortie en canoë ! C’est qu’elle n’aura pas été facile à mettre sur pieds. Six heures sur la Mureş à la recherche des traces des castors, sous un chaud soleil estival. Un castor plonge juste devant nous depuis la berge, nous attendons de le voir ressortir… en vain. Avec Gabi, nous discutons et plaisantons comme toujours. Plus je passe de temps avec lui et plus je l’apprécie. En outre notre duo de canoëistes fonctionne plutôt bien. Pas besoin de paroles pour savoir que faire ni où aller. Agréable. Nous passons devant les deux colonies de guêpiers d’Europe et d’hirondelles de rivage : des centaines de nids et autant d’oiseaux qui tourbillonnent et virevoltent autour de nous. Magique ! En arrivant à Pecica, nous confions le canoë au responsable du bac et nous traversons le village pour rejoindre la route et nous rentrons à Arad en microbus.

DSCF0380---Copie

Insula Mureş III

DSCF0428---CopieSeconde virée sur la rivière pour cette semaine. Cette fois, c’est avec Ovidiu et le petit canot pneumatique. Autant dire que les coups de pagaie sont légèrement moins efficaces ! Nous partons de Pecica et descendons la rivière jusqu’aux alentours du monastère de Bezdin. A cet endroit la Mureş est truffée de méandres et d’îlots boisés. La partie amont était ainsi autrefois, avant que son cours ne soit modifié pour protéger la plaine contre les crues. Peut-être aussi parce que nous nous éloignons d’Arad, ici la rivière paraît plus sauvage, ce qui n’est pas pour me déplaire. Plusieurs bihoreaux gris s’envolent à notre approche. Peu après Bezdin, nous cachon le canot dans les broussailles et regagnons le bac de Pecica à pied. Deux petites heures de marche dans la forêt ; nous observons daims et sangliers sur le chemin. Traversée de la Mureş en bac pour clore la journée.

DSCF0420---Copie

Îlot sur la Mureş

DSCF0434---Copie

A bord du bac de Pecica

 

 

Catégories : Roumanie | Étiquettes : , , , , , , | Poster un commentaire

Propulsé par WordPress.com.