Articles tagués : pélicans

Llegada en los Galapagos

Et oui, me voici rendue dans ce mythique archipel, « perdu » au milieu du Pacifique, à quelques 1 000 kilomètres du continent sud-américain… Qui l’eut cru ? Cela paraît tellement irréaliste que moi-même je n’y crois toujours pas.

Je suis arrivée lundi midi avec ma maître de stage, après avoir survolé un bout de Pacifique sous les nuages, atterri dans le plus petit aéroport que j’ai jamais vu (une piste au milieu de la végétation, un hangar de bois en guise de bureaux), traversé en bus l’île de Baltra où se trouve l’aéroport, franchi le canal d’Itabaca, puis repris un bus pour traverser l’île de Santa Cruz jusqu’à Puerto Ayora, au sud.

Je suis hébergée à la Casa del Lago, un café-auberge coloré et fleuri, plein de recoins. Je serai logée et nourrie en échange d’un coup de main à la gestion de l’auberge pendant que Elena, la propriétaire, retourne sur le continent pour quelques temps. Cela va me demander de m’organiser pour gérer et cela, et mon stage, mais cela semble bien parti. La Casa del Lago est à dix minutes à peine du port de Puerto Ayora (la plus grande ville de Galapagos avec environ 20 000 habitants), et surtout juste à côté de la Laguna de las Ninfas, une belle lagune entourée par la mangrove.

Question faune, les Galapagos sont dignes de leur réputation : en à peine quelques heures, j’aurai aperçu des otaries faire la sieste sur une bouée dans le canal d’Itabaca, un iguane marin sur un bateau de pêche, des pélicans dans les palétuviers, des frégates tournoyant en altitude et deux canaris me narguer au petit déjeuner depuis la chaise en face de moi.

DSCF8670---Copie

La Casa del Lago, ma maison le temps de mon séjour galapageño

Bref, que du bon pour ces premières impressions. Et beaucoup de photos en perspective…

Catégories : Equateur, Galapagos | Étiquettes : , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Propulsé par WordPress.com.