Articles tagués : île

45ème Parallèle, épisode 2

Matinée au ralenti. Hier, veille du départ de plusieurs volontaires avec qui le courant passait bien (Ray, David, Maggie), et match de la Croatie où le foot est sport national… Il va faire chaud aujourd’hui encore. L’été est bel et bien arrivé ; les cigales se font entendre, bruyantes et incessantes.

En début d’après-midi, nous partons avec Christian vers la vallée du 45ème Parallèle. La première étape consiste à faire de la place dans le coin de la vallée où un mouton doit être balancé un peu plus tard. Christian ne peut pas escalader aujourd’hui ; Julie, joker cabri. Jessica se propose pour m’aider. Il nous faut nettoyer l’endroit, selon les indications de Christian, installé à son poste d’observation : « le plastique vert, à droite ! », « cette branche devant vous ! »… Branche prise dans la terre, une vieille carcasse en travers : charmantissime ! Ah c’est aussi ça, de vouloir bosser avec les vautours ! Je ris.

Après ces acrobaties, Christian me laisse au pied d’une colline dont je gagne le sommet après une demi-heure de marche. Là-haut, je suis sur le toit du monde… ou presque. Pas un humain, pas une construction en vue hormis ces kilomètres de murs de pierres sèches. Je profite d’une vue à 360°. Mer à gauche, mer à droite. Montagnes devant et derrière. Peu d’oiseaux malheureusement ; trop de touristes sur la route, les vautours ne se sont pas approchés du mouton dans la vallée. Je rentre heureuse de ces quatre heures passées sur mon caillou. Reconnaissante aussi, que Christian me laisse vaquer seule, avec quelques consignes à suivre sur ce que je dois observer.

Catégories : Croatie | Étiquettes : , , , , , , , , | Poster un commentaire

L’île de Cres du nord au sud, et retour

Partie me promener après le travail, je m’applique sur un cadrage de coquelicot lorsque la Yugo s’arrête à ma hauteur, Franz au volant. Point de baignade sous la pluie, nous voilà tous partis pour le tour de l’île.

Du surprenant lac de Vrana, unique source d’eau douce de l’île (second plus grand lac d’eau douce du pays, dont le point le plus profond se situe à 60m sous le niveau de la mer, le tout à moins de 5km de la côte !), protégé par une réglementation stricte, aux falaises d’Orlec que je connais déjà.

Lubenice, petit village du sud ouest, plein de charme, de chats et de roses trémières, de mamie croate en tablier bleu et d’une douce lumière de soleil couchant qui embrase les reliefs. Un vautour plane dans ce décor sans pareille.

L’île dans son ensemble est d’une grande beauté, riche d’une incroyable diversité. Entre forêt verdoyante de châtaigners et de chênes centenaires, et maquis méditerranéen brûlé de soleil. Nous finissons par une délicieuse glace artisanale dans les ruelles de Cres dont nous découvrons les recoins et leurs histoires.

 

Catégories : Croatie | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.