Articles tagués : 45ème Parallèle

45ème Parallèle, épisode 2

Matinée au ralenti. Hier, veille du départ de plusieurs volontaires avec qui le courant passait bien (Ray, David, Maggie), et match de la Croatie où le foot est sport national… Il va faire chaud aujourd’hui encore. L’été est bel et bien arrivé ; les cigales se font entendre, bruyantes et incessantes.

En début d’après-midi, nous partons avec Christian vers la vallée du 45ème Parallèle. La première étape consiste à faire de la place dans le coin de la vallée où un mouton doit être balancé un peu plus tard. Christian ne peut pas escalader aujourd’hui ; Julie, joker cabri. Jessica se propose pour m’aider. Il nous faut nettoyer l’endroit, selon les indications de Christian, installé à son poste d’observation : « le plastique vert, à droite ! », « cette branche devant vous ! »… Branche prise dans la terre, une vieille carcasse en travers : charmantissime ! Ah c’est aussi ça, de vouloir bosser avec les vautours ! Je ris.

Après ces acrobaties, Christian me laisse au pied d’une colline dont je gagne le sommet après une demi-heure de marche. Là-haut, je suis sur le toit du monde… ou presque. Pas un humain, pas une construction en vue hormis ces kilomètres de murs de pierres sèches. Je profite d’une vue à 360°. Mer à gauche, mer à droite. Montagnes devant et derrière. Peu d’oiseaux malheureusement ; trop de touristes sur la route, les vautours ne se sont pas approchés du mouton dans la vallée. Je rentre heureuse de ces quatre heures passées sur mon caillou. Reconnaissante aussi, que Christian me laisse vaquer seule, avec quelques consignes à suivre sur ce que je dois observer.

Catégories : Croatie | Étiquettes : , , , , , , , , | Poster un commentaire

Vallée du 45ème Parallèle

19 juin : l’été arrive pour de bon, et se fait sentir. Ce matin, nous allons cuire. Nous allons travailler à la construction d’une hutte, dans la vallée du 45ème Parallèle. Cette hutte discrète devrait permettre d’observer les vautours de plus près. La vallée est profonde et large, et débouche sur une jolie crique à l’eau émeraude… une bonne centaine de mètres plus bas. Matinée passée à crapahuter sur la falaise à pic, entre débroussaillage et transport des seaux de ciment. La bonne ambiance rend jovial ce travail physique en plein soleil. Divergence de caractère avec une volontaire ; le regard approbateur de Marin me calmera. Retour comique : à six dans la Lada !

45ème parallèle Nord… la latitude de Bordeaux… ou Montréal !

Catégories : Croatie | Étiquettes : , , , , , | Poster un commentaire

Propulsé par WordPress.com.