Pyrénées : la Réserve nationale de chasse et de faune sauvage d’Orlu

Je l’ai découverte il y a deux ans sous un beau soleil de septembre. Je cherchais à décompresser après le sprint du rendu de mémoire et de la soutenance de fin d’études. Trois jours de randonnée en solo et de beaux moments au refuge ont donné à cette virée montagnarde des allures de voyage. Puis, lorsque j’ai décidé de revenir me poser en Ariège, l’offre de stage sur le suivi des isards semblait faite pour appuyer cette décision. Depuis j’y reviens de temps à autres, riche des souvenirs de ces deux mois passés à arpenter la réserve.

Et quelques kilomètres en aval, des quadrupèdes à crinière noire ont retenu toute mon attention. Un village, une rivière, un pont de pierre, des prairies où résonnent les cavalcades. Une atmosphère qui m’a dit « arrête-toi ».

Catégories : France, Midi-Pyrénées | Étiquettes : , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :