Braşov

Train vers Braşov avec sa traditionnelle demi-heure de retard. Nous traversons de jolis paysages de collines fleuries et verdoyantes, non clôturées, parsemées de villages aux toits rouges. Paisible campagne roumaine sous le soleil.

Braşov. Toutes proportions gardées, cette ville entourée de montagnes me fait penser à Quito. Je fais connaissance avec Marius, mon hôte de Couchsurfing, un peu timide mais très gentil. Balade dans le centre ville avant de prendre le bus pour Sacele. Lui fait le trajet en vélo, mais m’attend à l’arrêt où je dois changer de bus, plutôt que de se contenter de me donner les indications ! Repas chez ses parents, mămăliga et poisson frit. C’est vrai qu’en ayant vécu seule, j’ai peu eu l’occasion de manger roumain, hormis les barbecues du dimanche. Pour la nuit, j’ai droit à une chambre de la pension de son oncle. Plutôt luxueux pour un « canapé » ! DSCF0633---Copie

Il a fallu que le mauvais temps arrive avec moi. Nous sommes contraints d’annuler la randonnée à Piatra Mare. On se rabat sur l’ascension du Mont Tâmpa, qui surplombe la ville. Trois heures de marche sous la pluie suffisent à nous lessiver au sens propre comme au figuré. Les montagnes roumaines resteront pour moi un mystère que je n’aurai fait qu’effleurer. Apuşeni, Făgăraş, autant de chaînes que j’aurais aimé arpenter. Une autre fois… pour une session hivernale ?

Catégories : Roumanie | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :