Sighişoara

Me revoilà routarde solitaire. Arrivée à Sighişoara dans la lumière du petit matin après une nuit en pointillés. L’auberge est à 200 mètres de la gare. Je n’ai pas le temps d’y entrer que la gérante est déjà venue me chercher. Hostel ? Da. Communication dans un mélange d’anglais et d’allemand. La sieste réparatrice est plus longue que prévu. Balade dans la vieille ville, cité médiévale installée sur les hauteurs. Rues pavées aux maisons colorées. Coup de coeur. Forcément le tourisme s’y développe ; si nous étions en Europe de l’Ouest la ville serait probablement invivable. DSCF0614---CopieCoup de chaud. Entre la nuit en train, la chaleur et l’estomac vide, je ne suis pas bien vaillante. Je me pose à l’ombre un moment. Mésanges et sitelles dans les arbres : je n’ai pas perdu l’habitude prise au cours de ces deux derniers mois d’observer le moindre oiseau passant à proximité. Retour à l’auberge, discussion avec John, soldat américain. Bavard, le bonhomme. Repos sous la pergola. 20 heures, je suis à nouveau Piaţa Cetaţii. J’ai rendez-vous avec Adi, le couchsurfer qui m’aurait accueillie s’il avait répondu plus tôt. Chanceuse, je suis tombée le jour de l’ouverture du Festival du Film de Sighişoara. Projection en plein air. Sympa. Cette petite ville, en une journée j’en ai fait le tour mais je m’y sens bien.

DSCF0601---Copie

DSCF0608---Copie DSCF0617---Copie DSCF0619---Copie 

Catégories : Roumanie | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :