Premier weekend au parc naturel Lunca Mureşului

DSCF9944En ce weekend de 1er mai, le parc est particulièrement fréquenté. Il faut croire que tout Arad s’y est donné rendez-vous. Camping et barbecue, chaque voiture avec la sono à fond bien entendu. Dans ce contexte et sous la grisaille et la pluie qui arrivent le samedi en fin de journée, difficile d’accrocher d’emblée avec un endroit qui se voudrait paisible.

Les variations de température entre le jour et la nuit, entre le soleil et la pluie, sont assez marquées. Quelques heures plus tôt, je profitais en effet d’un chaud soleil sur la terrasse. Premier tour en vélo avec deux volontaires du coin qui distribuent un questionnaire dont l’objectif est d’analyser la fréquentation touristique du parc. Je ne suis pas d’un grand secours car tous nos interlocuteurs sont Roumains, mais connaissant le contenu je devine grosso modo les conversations.

Suite de l’après-midi avec Ovidiu et deux gendarmes pour une patrouille en voiture dans les zones les plus fréquentées. Ça ne rigole pas : 1500$ l’amende pour entrer dans la forêt en voiture, somme exorbitante pour bon nombre de Roumains. En réalité les quelques personnes que nous délogeons y échappent. En revanche, pour les détritus laissés un peu partout, c’est une autre histoire. Il y a du boulot avant que tous ramassent leurs poubelles en quittant les lieux. Néanmoins les choses semblent s’améliorer peu à peu.

Je m’aperçois que le parc est plus grand que je ne l’imaginais. Crée en 2005, il s’étend tout en longueur, sur près de 90 kilomètres autour de la rivière Mureş jusqu’à la frontière hongroise. Il est couvert pour moitié d’une belle forêt de hêtres, chênes, et peupliers en bordure de rivière, dont la gestion est assurée par Romsilva, équivalent roumain de l’ONF. La Mureş est la rivière la plus importante de Roumanie. Après 700 kilomètres elle se jette en Hongrie dans la Tisza, elle-même affluent du Danube dont l’estuaire se trouve… en Roumanie.

DSCF9948bis

Dimanche tranquille type « dimanche pluvieux ». Agrémenté du traditionnel barbecue du 1er mai, l’occasion d’un repas avec tous les collègues. Curieuse sensation que d’être à cette tablée dont je ne comprends capte rien, si ce n’est quelques mots ici et là.

Excellente soirée en ville avec Cristian, couchsurfer d’Arad qui m’a contactée en me voyant dans les environs. Encore un jeune Roumain qui veut quitter le pays et faire sa vie ailleurs. Pourquoi pas en France. Super contact, et un weekend dans les Monts Apuşeni semble se dessiner pour les prochaines semaines…Couchsurfing is an amazing network.

Catégories : Roumanie | Étiquettes : , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :