La caldeira de Pululahua

DSCF9221A une vingtaine de kilomètres au nord de Quito se situe le volcan Pululahua dont le sommet culmine à 3 356 m. Parmi les volcans équatoriens, celui-ci doit sa renommée à sa vaste caldeira : ses 12 km de diamètre en font le plus grand cratère volcanique d’Amérique du Sud. Autre particularité, la « vallée » ainsi formée est l’un rares cratères habités dans le monde et probablement le seul à être cultivé.

A l’instar de la Sierra équatorienne, la caldeira du Pululahua et les sommets qui la surplombent abritent une riche biodiversité, ce qui a valu la création dès 1966 du parc national de Pululahua, premier parc national d’Equateur, devenu en 1978 une réserve géobotanique .

DSCF9213

Catégories : Equateur | Étiquettes : , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :