L’île de Cres du nord au sud, et retour

Partie me promener après le travail, je m’applique sur un cadrage de coquelicot lorsque la Yugo s’arrête à ma hauteur, Franz au volant. Point de baignade sous la pluie, nous voilà tous partis pour le tour de l’île.

Du surprenant lac de Vrana, unique source d’eau douce de l’île (second plus grand lac d’eau douce du pays, dont le point le plus profond se situe à 60m sous le niveau de la mer, le tout à moins de 5km de la côte !), protégé par une réglementation stricte, aux falaises d’Orlec que je connais déjà.

Lubenice, petit village du sud ouest, plein de charme, de chats et de roses trémières, de mamie croate en tablier bleu et d’une douce lumière de soleil couchant qui embrase les reliefs. Un vautour plane dans ce décor sans pareille.

L’île dans son ensemble est d’une grande beauté, riche d’une incroyable diversité. Entre forêt verdoyante de châtaigners et de chênes centenaires, et maquis méditerranéen brûlé de soleil. Nous finissons par une délicieuse glace artisanale dans les ruelles de Cres dont nous découvrons les recoins et leurs histoires.

 

Catégories : Croatie | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :